Plasma IQ

Le Plasma IQ permet de gérer de façon non chirurgicale les excès de peau dans des indications esthétiques comme dermatologiques.

C’est un outil adapté pour fonctionner d’une manière non invasive et non intrusive, même sur les parties les plus délicates.

Dans le 4e état de la matière les molécules ne sont plus structurées et l’on a une sorte de « soupe de particules ». Le passage dans cet état de la matière libère une quantité d’énergie importante qui va permettre de sublimer la surface traitée.

Sans contact avec la peau, située à moins de 1 mm de la zone à traiter, une différence de potentiel est créée entre la pointe du dispositif et le tissu à traiter. L’air est alors ionisé et un arc électrique apparaît délivrant une grande quantité d’énergie. La chaleur libérée par effet Joule se limite au point de tir et provoque la sublimation des cornéocytes, cellules superficielles de l’épiderme, sans impliquer la jonction dermo épidermique et sans dommage pour les tissus environnants.

L’énergie est bien moins agressive que le laser. L’effet ressenti est une sensation de brûlure qu’il convient de prévenir par l’application d’une crème anesthésiante une heure avant le traitement sur les zones sensibles.
Il se produit une rétraction immédiate de la peau et une croûte de carbonisation est directement formée.

Les croûtes de carbonisation peuvent dans certains cas être camouflées par un fond de teint et disparaissent entre 3 et 7 jours. Il est important pour respecter le processus de cicatrisation, que les croûtes ne soient pas arrachées et qu’elles tombent d’elle-même. Un possible œdème peut durer 2 à 3 jours.

Après la disparition des croûtes, un érythème peut persister quelques temps. Pour prévenir tout risque d’hyperpigmentation, la zone traitée doit être protégée des rayons UV du soleil dans les 3 à 4 semaines après le traitement. Chaque séance est espacée au minimum de 28 jours.

Les indications de traitement au plasma IQ sont :

  • La blépharoplastie non chirurgicale
  • Les rides périorbitaires
  • Les rides péribuccales
  • Les plis du cou
  • Les cicatrices d’acné.
  • Les taches pigmentaires
  • Les taches achromiques
  • Le xantelasma
  • Les lésions papillomateuses
  • Les lésions angiomateuses…